Cette semaine dans les news, voici quelques FAQ - Questions fréquentes à Liquileaks

Lors de nos travaux de détection de fuites sur des réseaux d'eau potable, des questions reviennent fréquemment. En voici quelques-unes...  

Combien d'eau est perdue à cause des fuites?

 

Les audits sur les rendements des réseaux de distribution d’eau potable mettent en évidence une perte moyenne de 25 à 30%. Les exemples de rendement inférieur à 50% restent courants et inversement, les trop rares bons élèves arrivent à des rendement supérieurs à 85%.

 

Les fuites s’agrandissent avec l'âge?

 

Avec le temps, la taille d’une fuite va s’agrandir. Une petite fuite de cette année va croître pour devenir une fuite importante l'an prochain, tout en perdant de l'eau et en causant plus de dommages à l'infrastructure et à la propriété.

 

Est-ce que l'eau provenant de fuites s’élève toujours en surface?

 

Les fuites sont souvent invisibles à la surface. Les fuites non visibles s’infiltrent dans le sol environnant, entrent dans d'autres installations de transport, tels que les égouts, les chenaux, ou de vieux tuyaux abandonnés. On estime que jusqu'à 70% des fuites sont non visibles.

 

Quelles sont les raisons pour trouver et réparer les fuites?

 

 

Qu’entend-on par (ENC) Eau Non Comptabilisée ?

 

L’Eau Non Comptabilisée est un terme trompeur utilisé depuis longtemps par l'industrie de l'eau. L’Eau Non Comptabilisée signifie l'eau non vendue. L’ENC ne produit aucun revenu et n’est pas disponibles pour d'autres utilisations bénéfiques. Des exemples de pertes d'eau sont : raccordements illégaux, erreurs de procédure comptable, infiltrations, débordement du réservoir, fuites, vol, évaporation, mauvais fonctionnement des contrôles du système de distribution mais aussi l’eau distribuée gratuitement aux services publics et pompiers.

  

Comment puis-je déterminer s’il y a des fuites dans ma maison ou mon entreprise?

 

Les fuites peuvent se situer entre le compteur, limite de responsabilité du distributeur, et les différents terminaux. (robinets, vannes,…) Elles se trouvent soit dans le bâtiment, soit à l'extérieur.

 

Voici comment procéder pour l'intérieur du bâtiment:

(fuite robinets, douches, toilettes, etc…)

  1. Éteignez tous les appareils utilisant de l'eau (y compris la piscine, machine à glaçons, adoucisseur d'eau, etc.),
  2. Regardez le compteur. Sur le cadran, si le compteur tourne, c’est que l’eau s’écoule via une fuite dans un appareil ou dans un tuyau.
  3. Il restera alors à la localiser afin de la réparer.

 

Où va l’eau des fuites ?

 

Les fuites restent souvent souterraines. L'eau peut entrer dans d'autres installations souterraines telles que les égouts, les gaines électriques, les sous-sols des bâtiments, ou les vieux tuyaux abandonnés. L'eau s’infiltre aussi dans le sol environnant, s’écoule sous la surface pour finir dans les cours d’eau, ou s’évapore.

 

Qu'est-ce que les réparations de fuites coûtent?

 

Le coût de la réparation des fuites varie considérablement, de quelques minutes par une seule personne pour serrer un écrou sur un compteur qui fuit, à deux jours par une équipe avec du matériel lourd pour réparer une canalisation enterrée profondément. L'entretien prévu pour les réparations de fuite est de toute façon beaucoup moins cher que des heures supplémentaires imprévues.

 

Pourquoi les fuites produisent du bruit?

 

Les fuites font du bruit parce que l'eau sous pression forcée à travers une fuite perd de l'énergie à la paroi de la conduite et dans le sol environnant. Cette énergie crée des ondes sonores dans la gamme audible, qui peuvent être détectées et amplifiées par des transducteurs électroniques, des corrélateurs ou dans certains cas, par des moyens mécaniques simples. Certains bruits supplémentaires sont dus à l'impact de l'eau sur le sol dans la zone de la fuite. Le sable et le gravier agités peuvent parfois aussi être entendu. Cependant les fuites silencieuses sont très nombreuses et ne sont détectables qu’avec le procédé de l’Hélium maîtrisé par Liquileaks.

 

Pourquoi l'hélium comme gaz traceur dans la détection des fuites ?


• L'hélium est un gaz inerte, non toxique, neutre et ininflammable
• Il passe facilement à travers les fuites en raison de sa petite taille atomique, permettant la détection de très petites fuites
• L'hélium est présent dans l'atmosphère à seulement 5 ppm, ce qui annule les risques de fausses lectures
• Lorsqu'il est utilisé correctement, l'hélium est le gaz traceur le plus économique et avec la sensibilité la plus élevée 

  

Pour toutes autres questions, n'hésitez pas, contactez-nous !

 

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER LIQUILEAKS