La Belgique est-elle en situation de stress hydrique critique ?


En Europe, la demande en eau est très importante. De plus, la quantité d'eau potabilisée et gaspillée est estimée à 30%. Ces pertes sont dues principalement à l'irrigation superflue, aux fuites ménagères (robinet qui coule, piscine mal entretenue,...), retards des technologies destinées à économiser l'eau, gestion politique des ressources discutable mais aussi fuites dans les réseaux de distribution d'eau, réseaux de chauffage et réseaux de protection incendie. La Belgique ne fait pas exception et est même dans le top 5 des pays Européens en situation de stress hydrique. La Bulgarie, l’Italie, Chypre, la Belgique, l’Espagne et Malte exploitent plus de 20 % de leurs ressources à long terme par an. La Belgique dispose de grandes quantités d'eau mais la densité de population avec un niveau de vie élevé est telle que la demande est importante aussi. 

De nombreux ouvrages traitent du sujet, en voici un à lire "Partager l'eau: les enjeux de demain d'Alexandre Taithe"

Liquileaks travaille activement à la localistaion des fuites pour le public et le privé. Notre rayon d'action est la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg. Nous allons aussi à l'étranger

N'hésitez pas, contactez-nous !

 

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER LIQUILEAKS